5 juillet 2013

Vennbahn: Cérémonie d’ouverture officielle

Mardi matin (02/07/2013), la Vennbahn, avec ses 125 kilomètres l’une des plus longues pistes au monde aménagée sur un ancien tracé de chemin de fer, a été officiellement inaugurée à St.Vith. La cérémonie, organisée dans le centre de conférences «Triangel», a réuni à proximité immédiate de la piste cyclable quelque 150 invités politiques, partenaires du projet et représentants des médias. Pour les cantons de l’Est et les régions voisines en Allemagne et au Luxembourg, la réalisation de cette piste cyclable avec un coût global d’environ 17,7 millions d’euros, constitue une étape clé en matière d‘infrastructure. Ceci a d’ailleurs été souligné par Isabelle Weykmans, ministre du Tourisme de la Communauté germanophone. Elle a cité la Vennbahn comme un exemple réussi de la coopération transfrontalière en Europe. «Lorsque l’exploitation touristique de la Vennbahn a pris fin en 2001, un nouveau projet a été mis sur pied. La Vennbahn a été conçue pour être l’épine dorsale du tourisme régional et élargit l’offre existante», a déclaré la ministre. La Communauté germanophone, la Région Wallonne et la commune de Waimes ont investi ensemble environ 5,8 millions d’euros dans ce projet Interreg.

 

 

Un symbole de paix et d’amitié

 

Helmut Etschenberg de la Région urbaine d’Aix-la-Chapelle a déclaré être fier de pouvoir présenter dorénavant un trajet reliant la ville impériale d’Aix-la-Chapelle à la ville européenne de Luxembourg. Il a souligné le rôle d’intermédiaire de la CG lors de la planification: «Sans elle, les plans seraient probablement encore au fond d’un tiroir». Pour Etschenberg, la Vennbahn est un symbole de paix et d’amitié. Les ministres de l’Infrastructure luxembourgeois Claude Wiseler et Marco Schank ont désigné la Vennbahn comme étant un maillon important qui complète le dense réseau de pistes cyclables sur d’anciennes lignes de chemin de fer dans la région. Le parcours RAVeL s’arrête à la gare de Troisvierges. A partir de là, une connexion ferroviaire rapide en direction de Luxembourg-Ville est possible.

 

Frédéric Razée a déclaré en tant que représentant du ministre wallon des Travaux publics que «les frontières qui séparaient autrefois les régions d’Europe, les relient aujourd’hui». Il a souligné que d’autres pistes cyclables transfrontalières allaient suivre. Ainsi, du côté allemand, les travaux pour la prolongation de la piste cyclable de la Vallée de la Kyll en direction de la frontière belge ont commencé, débutant à Jünkerath pour rejoindre la Vennbahn à hauteur de Waimes. Du côté belge, des plans visant l’agrandissement du tracé de la Vennbahn vers l’Allemagne sont déjà à un stade très avancé.

 

 

13 partenaires du projet

 

L’événement a débuté avec un film sur l’histoire mouvementée de la Vennbahn. En tant qu’hôte, Sandra De Taeye, Directrice de Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique et représentante du GEIE «Marketing Eifel-Ardenne», a souligné les efforts couronnés de succès des 13 partenaires du projet répartis sur trois pays. Par la suite, elle a présenté le concept de commercialisation spécifique de la Vennbahn.

 

La cérémonie a été dignement clôturée par une interprétation contemporaine de la Compagnie Irene K. et une contribution musicale du pianiste Dave Michels. La concentration des forces de tous les partenaires concernés a été mise en exergue symboliquement au travers des drapeaux nationaux. La Vennbahn a donc été officiellement inaugurée. Dans le cadre de le l’événement «Le Beau Vélo de RAVeL», la population est invitée à participer aux festivités d’ouverture le 3 août à Butgenbach.

 

vennbahneroeffnung_minister02